Du danger des utopies par Chateaubriand

Posted by

« Quand on se crée une utopie, on ne tient compte ni du passé, ni de l’histoire, ni des faits, ni des mœurs, ni du caractère, ni des préjugés, ni des passions : enchanté de ses propres rêves, on ne se prémunit point contre les événements, et l’on gâte les plus belles destinées. »

François-René de Chateaubriand, Voyage en Amérique, chapitre « Républiques espagnoles », in Œuvres complètes, tome VII, Ladvocat, 1827, p. 122 à 139.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *