De la métaphysique et de la poésie

La métaphysique est un savoir qui fait la chasse aux essences et aux définitions, alors que la poésie en captant les allusions répandues dans la nature donne un pressentiment et un désir de la vie surnaturelle.

« L’abstraction, qui est la mort de l’un, l’autre y respire; l’imagination, le discontinu, l’invérifiable, où l’autre périt, fait la vie de l’un. »
Jacques Maritain in Les degrés du savoir, dans Oeuvres complètes, Vol IV, p 227

Lectori salutem, Pikkendorff

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *