Manuela Monari & Evelyn Daviddi – Tous les câlins du monde

Posted by

« Regarde, Papa ! Des nuages embrassent la montagne. Et là, les fleurs se serrent fort autour de leur cœur. »

De vos petits et certains rêveurs, d’un trait de plume délicat et charmant les auteurs ouvriront les âmes et les cœurs.

Paru en Italie chez ZOOlibri, traduit par Corinne Giardi et Alain Serres pour Rue du Monde, cette courte bande dessinnée est appropriée à vos jeunes enfants ou petits-enfants.

Un titre qui fait penser à Les Matins du monde, Jules Supervielle
Alentours naissaient mille bruits
Mais si pleins encor de silence
Que l’oreille croyait ouïr
Le chant de sa propre innocence.

Rue du Monde, 2016, 16 pages rêveuses pour un léger 17€

Lectori salutem, Patrick

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *