Printemps au Polo de Paris

Ecrin paysager au cœur de la capitale où se disputent élégance et raffinement. La robe luisante, les muscles tendus par l’effort, les poneys dévorent l’espace. Les maillets levés, bottes à bottes, jouant de l’épaule, les cavaliers rient du danger. La victoire, fille de la violence disciplinée, salue le tueur au sourire enjôleur.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *