Fabiano Massimi – les démons de Berlin

Posted by

« Je n’y comprends plus rien. Il y a encore 10 minutes je croyais avoir démasqué un traître, et maintenant je découvre que mon suspect est mort, sans doute abattu avec mon pistolet. »
Avec pour tout viatique cet elliptique message laissé à son attention : « creuse une fosse et assied-toi dedans.», le Commissaire Sauer se lance à la rescousse par une Rosa disparue en débarquant dans un Berlin en fusion le jeudi 23 Février 1933, 4 jours avant l’incendie du Reichstag. Quatre jours, quatre cents pages d’intrigues, de trahisons, de suspens, de rebondissements.

Lancé à la recherche de Rosa, dans ce Berlin violent de la République de Weimar mal née et agonisante, au milieu des factions et sous-factions s’affrontant : les Freikorps, la Konservative Revolution, les Landvolk, les Communistes, les Spartakistes, et les courants du NSDAP (Hanfstaengl, Goering, Diels, Goebbels, Heydrich), le Commissaire Sauer ne pourra faire confiance à personne, ni à ses camarades de tranchées Bernie et Sandor, ni à ses relations professionnelles au sein de l’Alex, le commissariat central d’Alexanderplatz, Mutti, Julian, Johanna ou Mann.

Des meurtres s’accumulent sur le chemin de Sauer tendant à accréditer la thèse d’une Rosa encore vivante. Mais pour combien de temps ? Qui trahit ? Pourquoi Rosa a-t-elle disparu ?

Sans dévoiler l’intrigue, l’on remarquera que dès son arrivée à Berlin, le Commissaire Sauer monte à bord de la Fafnir 471 de Julian, vous savez, Fafnir le dragon de la chanson de Nibelungenlied dont est justement tiré le curieux message :

Creuse une fosse et assieds-toi dedans,
quand le dragon rampera jusqu’à la source
frappe-le en plein cœur et brise-le en mille morceaux.

Et ce Fafnir, ce dragon, sera le fil rouge de ce roman haletant écrit pour restaurer l’honneur du syndicaliste communiste Marinus van der Lubbe (1911 – 1934, exécuté 34 et acquitté en 2008.

Marinus van der Lubbe (1911 – 1934, exécuté 34 et acquitté en 2008.

Diverses remarques

  • Notons que le roman évitera de parler du financement des Nazis laissant à penser que tous personnages violents et avides de pouvoir n’ont jamais eu besoin d’argent pour payer leurs uniformes, leurs armes et leurs hommes
  • Curiosité diététique, l’auteur prend soin de détailler le menu des petits-déjeuners : jarret, boudin noir, œufs, choucroute et une désaltérante Pilsner…Quel appétit !
  • La bibliographie d’une cinquantaine d’ouvrages dont une demi-douzaine spécifiquement recommandés permettra aux passionnés d’aller plus loin dans la recherche de la vérité historique sur l’incendie du Reichstag.
  • Notez que si l’auteur supporte la thèse d’un Marinus van der Lubbe innocent, il le fait en tant que romancier et non en tant qu’historien.

Remercions Laura Brugnon de son excellente traduction de l’italien tant le rythme et la tension ont été maintenus dans la version française au service du lecteur et de l’histoire.

Mes propositions de lectures dans la continuité

Albin Michel, 2023, 466 pages, 22,90€

Lectori salutem, Pikkendorff

Sebastian Haffner – Histoire d’un Allemand – Quid Hodie Agisti

Sebastian Haffner (1907-1999), jeune magistrat à Berlin, exilé volontaire en Angleterre en 1938, reçu alors commande de son histoire. La guerre éclata et le manuscrit ne fut jamais publié. Rev…

https://www.quidhodieagisti.com/2010/05/sebastian-haffner-histoire-d-un-allemand.html

Chris Kraus – La fabrique des salauds – Quid Hodie Agisti

« Non que je me sois fait des illusions sur moi-même. J’ai toujours eu conscience de ce que j’étais devenu. Mais justement : c’est arrivé malgré moi. Par hasard. Par accident. À mon propre insu…

https://www.quidhodieagisti.com/2020/04/chris-kraus-la-fabrique-des-salauds.html

LA TRILOGIE BERLINOISE – PHILIP KERR – Quid Hodie Agisti

« Bernie, nous avons en ce moment deux affaires très délicates sur les bras, et tu veux fourrer ton nez dans les deux. Je vais finir par me faire du souci pour toi. » Avec une prise de recul réuss…

https://www.quidhodieagisti.com/2011/12/la-trilogie-berlinoise-philip-kerr.html

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *