Lê Nguyen Hoang et Jean-Lou Fourquet – La dictature des algorithmes

Posted by

« Le fond du problème, c’est que les IA des grandes plateformes sont conçues pour capturer le plus d’attention humaine possible, quelles qu’en soient les conséquences individuelles et collectives. » Page 9

Tout est dit et malheureusement pour l’auteur a déjà été dit. Vous n’apprendrez pas grand-chose de plus de la lecture de cet ouvrage superficiel remarquable surtout par une accumulation de poncifs, une absence de travail de recherche et des biais cognitifs dignes d’une IA californienne. 

En guise de conclusion je vous propose cette citation de Olivier Ray tirée de son Quand le nombre s’est fait nombre (2020, Stock):  » Ce n’est pas à l’expérience personnelle, mais à la statistique que nous devons désormais nous confier pour savoir ce qu’il faut penser de la réalité. Ce faisant, la réalité a tendance à se résorber dans l’indicateur qui était censé renseigner sur elle, à n’être plus la source mais le corollaire de la statistique.« 

Tallandier, 2024, 365 pages dont 350 de trop pour un 21,90€ trop cher payé.

Lectori salutem, Pikkendorff

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *